Ça fait plus de 25 ans…

Un coup d’œil à notre histoire

Depuis 20 ans nous travaillons dans le domaine d’ophtalmologie pour développer des techniques visant à améliorer le traitement des maladies communes. Aujourd’hui nous sommes fiers de pouvoir apporter des solutions pratiques aux patients, en obtenant des résultats positifs sans courir de risque inutile. Pour nous, la règle primordiale est “primum non nocere” qui signifie “Premièrement, ne pas nuire au patient, ensuite ne pas le perturber lorsque nous le soignons ».

Autrefois la relation médecin-patient en médecine s’agissait d’une tradition et était en contact avec le sacré. Pourtant aujourd’hui elle se voit dévaluée par la hâte et la technologie : Nous essayons de l’alimenter avec dévouement et proximité et nous considérons que le patient est la source d’information la plus importante. Or, des recherches inquisitives et précises sur les symptômes et les signes que nous constatons au cours de l’exploration nous transmettent une information inestimable, ce que les preuves cliniques ne font rien d’autre que de confirmer ou compléter.

Le second pilier le plus important teste la vue globale du patient lorsqu’il vient pour une consultation ophtalmologique. Parfois on croit que tout le problème est dans l’œil même si en réalité ce n’est pas le cas.

Pour nous, l’apparition d’une clinique signifie simplement un changement, cela veut dire que les symptômes montrés par le patient révèlent uniquement des phénomènes d’adaptation concernant ce changement. La personne en question, au moment donné, est en train de produire un changement interne et ces changements entraînent souvent l’apparition, par exemple, des démangeaisons apparentes, irritations, pertes de vue qui, au début, ne correspondent pas aux pathologies ou aux cadres cliniques connues et qu’il s’agit simplement des cadres d’adaptation au niveau psychologique liés aux situations de stress ainsi qu’aux problèmes au travail ou qu’aux problèmes de cohabitation.

Cette vue holistique nous permet, plusieurs fois, de traiter les atteintes en profondeur et pas simplement avec des gouttes qui, apparemment, font disparaître la démangeaison alors que le problème de fond n’est pas résolu. Le troisième pilier est de dépasser et d’aller au-delà des nouvelles technologies qui ont été développées au cours des dernières années. L’ophtalmologie est l’un des domaines les plus avancés de la médecine (surtout de la chirurgie) et de la pharmacologie et aujourd’hui nous sommes capables de réaliser les choses qui semblaient impossibles auparavant en recueillant des résultats exceptionnels en toute sécurité.

Recherches et applications de nouvelles techniques

Notre institut a pour objectif de dépasser et d’aller au-delà des technologies déjà utilisées. Nous sommes présents dans le domaine de glaucome en développant de nouveaux types de laser et dans le domaine des implants fixes qui permettent une intervention unique afin de parvenir au succès thérapeutique, c’est-à-dire le contrôle de la pression intraoculaire. Nous participons aux recherches de traitements avec le laser de Holmium pour les cas de presbytie et nous travaillons aussi sur l’implantologie de cornée en développant des implants dans un secteur défini en forme d’anneau qui permettent de traiter le kératocône et nous avons contribué au développement des techniques de lentilles intraoculaires pour la chirurgie de la cataracte.

sobre-el-centro

Nous sommes pionniers en Espagne dans ce domaine. Non seulement nous avons travaillé avec la technologie mais aussi sur le domaine de pharmacologie. Nous avons développé nos propres protocoles pour le traitement des maladies communes comme la dégénération maculaire sous sa forme sèche et en état de thrombose veineuse de la rétine, lesquelles n’étant pas traitées à temps peuvent entraîner une perte de vue très grave.

Plus d’informations

Rencontrer le Dr.Adolfo Vivar et sa façon de la profondeur de travail
Je veux en savoir plus

Contact:

Carrer Diputació 279. 6º 5ª
08007 Barcelona
Institutovivarbadia.com
Tel. 93 301 30 03
info@institutovivarbadia.com

Notre innovation dans les traitements nous définit.

Nous sommes allés au-delà de la réhabilitation. Pour nous la réhabilitation visuelle est une nouvelle spécialité dans l’ophtalmologie. Aujourd’hui la réhabilitation visuelle est utilisée pour freiner le processus de myopisation, c’est-à-dire pour stabiliser une myopie pour que l’œil ne grandisse pas. Elle sert également à améliorer l’acuité visuelle dans les cas d’amblyopie, l’œil ayant une vue faible et au-delà de l’âge où peut être améliorée par les moyens conventionnels. Ça veut dire que l’âge juvénile et adulte sera pris en compte pour le traitement du strabisme en vue de diminuer l’angle de déviation. La réhabilitation visuelle peut également être appliquée aux patients qui ont été opérés de cataracte en utilisant une lentille conventionnelle pour améliorer la vue des objets proches et pour lire sans lunettes. Tout cela est obtenu avec des nouvelles techniques de réhabilitation visuelle qui ont été développées dans notre institut.

Il s’agit des traitements inoffensifs qui nous permettent de traiter les maladies sérieuses. Par exemple nous avons développé des protocoles pour freiner l’avancée d’une cataracte ou bien pour éviter la progression d’un glaucome. Nous appliquons ce type de thérapie dans les cas de dégénérations maculaires, comme la dégénération du centre de la rétine, comme dans les cas de paralysie nerveuse qui affecte des nerfs crâniens en entraînant une double vision ou bien des paralysies faciales dans la plupart des cas pathologiques gravement dégénératifs.

Aujourd’hui le concept de la médicine alimentaire vient de s’imposer sur le concept auquel nous étions habitués en se manifestant d’une manière bloquante, coercitive ou freinante concernant notre propre organisme. La stimulation des mécanismes naturels permet de corriger plusieurs pathologies chroniques et dégénératives qui n’auraient pas pu être traitées avec des résultats positifs si elles étaient soumises à un autre mode de traitement. La véritable médecine n’est pas celle qui élimine les symptômes mais celle qui va produire un équilibre chez l’être humain sur le plan physique, énergétique et sur le plan de la conscience.

Si vous avez des doutes, vous pouvez consulter notre service répondant à votre situation.

Notre règle primordiale est “primum non nocere¨, qui signifie ,

ne pas nuire au patient, ensuite ne pas le perturber lorsque nous le soignons.